Grossesse :: France vs Allemagne

Examen mensuel (de 0 à 6 mois de grossesse)

En France

J’avais rendez-vous je pense tous les mois mais je ne me rappelle pas d’une extrème régularité. Avec mon gynéco, après la discussion, j’avais systématiquement droit à un examen vaginal et à la pesée. Non immunisée contre la toxoplasmose j’avais tous les mois aussi une prise de sang.

En Allemagne

Précisément le mardi toutes les 4 semaines j’ai un nouveau rendez-vous qui commence toujours par une analyse d’urine, le prélèvement d’une goutte de sang dans le lobe de mon oreille pour vérifier mon taux de fer, la pesée et la prise de tension, le tout fait par ses assistantes. Ensuite vient la partie consultation parlotte puis l’échographie.

J’ai un un bilan sanguin complet et un examen vaginal (avec prélèvement) à mon premier rendez-vous.
J’apprécie que cela soit peu intrusif quand tout se passe bien !

Le mot allemand de Céline

Avant la première consultation, je suis allée au cabinet pour faire les analyses : prise de sang, pipi, tension.

Lors de ma première consultation, j’ai reçu un Mutterpass. C’est une sorte de « carnet de santé de grossesse » (limité à 2 grossesses, ahahaha) que l’on garde tout au long de sa grossesse (et des suivantes donc) et que le docteur remplit soigneusement à chaque visite. Sur le Mutterpass, il y a aussi tous les items dont la gynéco doit te parler : dents, cigarette, alcool, aliments interdits… ça évite les grossesses où la femme n’a été informée de rien par son gynéco (j’ai malheureusement déjà entendu cela en France). J’ai d’ailleurs bien ri avec les aliments parce qu’elle m’a dit dans l’ordre : pas d’oeuf cru, pas de fromage au lait cru, pas de viande crue,  pas de porc cru, pas de saucisse crue, pas de speck cru (lardon allemand),  pas de wurstsalat (un truc dégueux allemand avec de la saucisse crue). Du coup, j’ai fini par lui dire : oui j’ai compris : pas de viande crue. En fait, pour les allemands, le speck, ce n’est pas de la viande et encore moins du porc. Idem pour toutes la charcuterie. Et du coup, elle est obligée de tous les citer parce que, à mon avis, si elle ne dit que « pas de viande crue », les allemandes doivent penser que la saucisse crue c’est ok. Trop fort.

A ma première visite, j’ai eu droit au check-up complet : frottis, examen vaginal, examen des seins, bien entendu prise de tension, de poids et pipi… et j’ai même pu voir mon petit petit kilo pour la première fois via une écho vaginale. La prise de sang, c’est comme en France, on fait les même analyses. Je suis rhésus négatif et immunisé contre la toxo et la rubéole… donc j’aurais pas de suivi à ce sujet là. Sinon ma gynéco m’avait expliqué qu’on fait aussi un suivi avec prise de sang régulière, etc… Le suivi c’est assez semblable.

Comme Carpediem, j’ai un rendez-vous tous les mois. Tous les mois, c’est le même rituel : quand tu arrives tu vas faire pipi (pour contrôler ton taux de sucre), on prend ta tension, ton poids et tu peux aller dans la salle d’attente. Après tu vois le docteur et tu as ton écho mensuelle. Elle me fait aussi un examen vaginal à chaque fois. Elle rentre tout dans le Mutterpass – ce qui fait qu’avec ce tout petit truc tu peux aller voir un médecin n’importe où, il y a tout ton suivi dedans (évolution de la taille du bébé, est-ce qu’il a son coeur qui bat….). Pratique. Et comme tu le gardes pour les autres grossesses (enfin pour la suivante… toute façon si tu es allemande la probabilité que tu ais plus de 2 enfants est ridiculement faible), tu peux faire un comparatif.

En résumé : j’ai droit à un checkup quasi-complet à chaque visite (j’aime pas trop trop ça, je trouve que c’est un peu invasif, mais comme j’ai du mal à exprimer ce que je ressens physiquement, je me dis que ça permet d’être sure que tout va bien) et en 3 visites, j’ai déjà 3 photos de mon petit kilo.

Publicités

9 thoughts on “Examen mensuel (de 0 à 6 mois de grossesse)”

  1. Moi j´aimais bien (j´aime encore bien mais on se fréquente moins qu´avant) les assistantes de mon gyneco allemand.
    Il y a au moins quelqu´un qui a du temps pour s´occuper de nous, mon gyneco francais, tout seul, avec une secretaire pour 5 médecins enchainait les rdv, a passé à tout casser 7 minutes avec moi par rdv, y compris celui au cours du quel il m´a annoncé une trés mauvaise nouvelle.
    je me suis retrouvée seule, en larme (pas les petites) au milieu d´une salle d´attente pleine, avec mon gyneco actuel et ses 5 assistantes aux petits soins, ca ne serait pas arrivé.

  2. Pas cool comme expérience en France :s
    Je crois que les assistantes de ma gynéco sont gentilles, mais on a quand même la barrière de la langue, ça n’aide pas;-)

  3. Arf désolée de lire cela.

    Pour ma part, les assistantes de ma gynéco ne sont pas particulièrement aux petits soins. Je trouve qu’elles ont beaucoup moins de temps que ma gynéco. A peine si je peux demander un rendez-vous. Je pense que ça dépend vraiment des gens, que ce soit en France ou en Allemagne.

  4. C’est vraiment marrant toutes ces différences. Pour ma part, j’en suis à ma deuxième grossesse allemande, suivie cette fois à Berlin-est, après une première fois à Berlin-ouest. La différence est énorme, autant par ce qui est remboursé (à Berlin-est je dois payer chaque photo d’échographie, et en fait chaque échographie si j’en veux plus que les trois obligatoires!) que par la fréquence des visites (pour la première grossesse, à 34SA j’avais deux visites par semaines, où je ne voyais que les assistantes, et là, au même stade, j’ai une visite par mois alors que je suis classée « à risque »!).

    1. Bienvenue JvH 🙂

      Je me doutais qu’il y avait des différences de traitement entre les Krankenkasse, mais que se soit si différent d’un cabinet à l’autre !
      Tu as changé de KK entre temps ?

      1. Non, je suis toujours à la TK, rien n’a changé. Même au niveau des examens, il y a une différence énorme de prix: chez la première gynéco (bon, c’était il y a trois ans) je payais 23€ pour la toxo, et là on me demande 52€… donc je ne l’ai testé qu’une seule fois, au début.
        Pour le coup des photos payantes, je suis vraiment dégoûtée, heureusement le bébé nous facilite le choix en ayant tout le temps la tête tournée, on ne voit de toutes manières presque rien.
        Je dois dire que je stresse un peu d’avoir si peu d’échographies, vu que mon premier bébé a eu un retard important de croissance. J’ai donc décidé de me faire suivre par une sage-femme pour les quelques semaines qui restent, elle m’enverra à l’hôpital pour des échos si elle le pense nécessaire.
        Merci pour l’accueil! 🙂

      2. On dirait que les tarifs varient d’un gynéco à l’autre et que le nouveau t’a traité comme quelqu’un du public avec des prix élevés !
        Courageuse d’être resté chez lui, j’aurais changé vite fait 🙂
        Je te souhaite une fin de grossesse pas trop stressante…

        ps : on se connait de loin, via Caroline, je suis la maman d’Elliott 🙂

  5. Bienvenue 😉

    Je trouve ça bien étrange aussi…
    Au niveau des photos d’échographies, la gyneco nous en a donné à chaque fois gratuitement. Lors des Feindiagnostik, elle nous a même copié les plus chouettes et même un petit film pour voir les mouvements de la petite, sur un CD. J’étais assez épatée…

    1. Bonsoir,
      J’ai quelques quedtions concernant la feindiagnostik…est-elle obligatoire ? Mon medecin m’a dit que c’était assez standard…
      J’ai pas d’überweisung par contre une amie à moi à eu une überweisung et n’a donc pas payé…
      J’ai lu des centaines de témoignages en allemands et ce qui en ressort est très flou….payant, pas payant, obligatoire ou pas !
      Pourrais-tu m’éclairer ?
      Danke 🙂

Les commentaires sont fermés.