A propos

Septembre 2011

S’il s’agit des mêmes manifestations physiologiques, le suivi de grossesse, l’accouchement ou les aides de l’état sont très différentes entre l’Allemagne et la France.

A propos de Carpediem

Jusqu’à 2007, salariée en France puis la naissance de l’Ainé est suivi très rapidement (19 jours) d’un déménagement en Allemagne.
Quelques mois plus tard je m’inscris au régime des indépendants et continue de créer des sites Internet pour des entreprises françaises. J’élève l’Ainé à l’instinct, en tirant partie du peu que je sais des habitudes et recommandations mon pays de naissance et de celui de résidence.
Quatre ans après, c’est avec une utilisation et une compréhension de la langue allemande toujours très hasardeuses (alors que l’Ainé, lui, est quasiment bilingue) que j’entame ma seconde grossesse.

A propos de Céline

Je peux aligner en allemand 2 mots de plus que _carpediem_etc, ce qui me facilite grandement la vie de tous les jours puisque je travaille en allemand dans une boite allemande avec des collègues allemands.
J’ai eu tellement de mal à décrocher un rendez-vous (je ne comprenais rien au téléphone) que j’ai envisagé un moment de ne pas me faire suivre – soyons honnête que la maitrise de la langue soit bonne ou bof, la barrière est toujours là, et qui, oui qui aime aller chez le gynéco ?! Tous les mois ?!
Vivre loin de tout le monde a ses inconvénients. En ce moment, j’y vois beaucoup d’avantages : on fera comme on voudra et on sera bien tranquille.
J’ai vécu au cours des 6 dernières années dans 6 villes et 3 pays différents (j’ai déménagé à peu près autant de fois qu’on a de doigts aux mains et aux pieds), j’espère que ça m’aidera à m’adapter à la vie à 3 !
Je suis un gros cliché à moi toute seule : la française enceinte et bobo. Donc attendez-vous à une vision biaisée.
Le détail qui tue : j’ai peur d’avoir froid cet hiver.

A propos de MademoiselleK

à Berlin depuis bientôt 7 ans et fraîchement maman d’une petite fille née en Juin 2011, je peux témoigner: j’ai non seulement passé avec zen et succès  oui oui toutes les étapes de la grossesse et de l’accouchement en Allemagne mais je peux aussi partager mon expérience et raconter une ou deux conneries ici ou là.

Si la vie à Berlin vous intéresse, vous pouvez jeter un oeil du côté de mon feu blog

Publicités

14 thoughts on “A propos”

    1. Salut Caroline,
      Tu es bienvenue ici quand tu veux, et on t’accueille dans notre nouveau chez nous à partir de janvier dès que tu tu en as envie 🙂

  1. Bonjour,

    Je suis à la recherche d’informations précises sur le séjour à la maternité en Allemagne et surtout l’après.
    A part la sage-femme qui vient à domicile, existe-t-il un service d’aide à domicile pour toutes les questions matérielles et pratiques du quotidien (cuisine, ménage, courses, conseils et autres)?
    Merci

    1. Bienvenue Degon !

      Je pense que si ton état de santé le nécessite (alitée obligatoirement par exemple) et que ta krankenkasse le prend en charge, tu dois pouvoir avoir une aide à domicile. Mais cela n’arrive généralement pas dans le cadre d’une grossesse normale, même avec une césarienne.
      Une amie a été mise pendant sa grossesse au repos forcé (alitée 24/7) et elle avait une aide ménagère 2 fois par semaine qui lui faisait aussi les repas, sa KK le prenait en charge.

      Par contre, si rien médicalement ne le justifie, la Haushälterin sera à ta charge. Tu auras alors comme en France des déductions sur tes impôts.

      Enfin, il existe dans certaines municipalités des aides particulières pour les mamans solos, il faut se renseigner et voir ce qui est proposé.

  2. Bonjour,

    tout d’abord je tenais à vous remercier pour ce blog…très utile.Je vis à Stuttgart depuis 3 ans et vais devenir maman pour la première fois en septembre.Je n’ai dans mon entourage aucunes mamans françaises et ma famille n’étant pas ic : MERCI pour le blog!

    Je parle allemand, mais les rendez-vous chez la gynéco ne sont pas les plus faciles ( je comprends un mot sur trois).

    Je suis à 20 semaines de grossesses et tout se passe bien, cependant ma gynéco m’a parlé d’une amioscentése à effectuer lors de notre prochain rendez.
    Je me demande si cela est une pratique courante en Allemagne…un examen usuel…. J’ai moins des 35 ans et mes tests/echos ne révélaient pas d’anomalies particulières.
    Peut- être n’ai-je pas, tout simplement, compris exactement ce qu’elle m’expliquait ( ce qui est fort probable également).

    Merci de vos réponses,

    Claire

  3. Bonjour à toutes, je suis maman d’un petit garçon de deja 4 ans, j’habite avec mon mari a berlin depuis un an et demi et j’aimerais bien rencontrer d’autres mamans francophones 🙂 Mon allemand…. est limité…. avec mon mari on est dans une école pour apprendre la langue, depuis un an. Ca rentre gentiment !
    J’espère avoir de vos nouvelles ^_^

    Bises.

  4. Bonjour,

    Je dépoussière un peu la page, mais ce site est mine d’informations utiles.
    Nouvellement arrivée en Allemagne, a Kiel et nouvellement enceinte, je suis a la recherche d’un médecin et ou sage femme pour suivre ma grossesse. Malheureusement je ne parle pratiquement pas allemand alors je recherche une personne francophone ou anglophone.
    Merci beaucoup pour votre aide et pour le blog 🙂

    1. Bonsoir Telle,

      Alors tu peux contacter mon ancienne sage femme, elle parle français et anglais (et allemand, italien et encore d’autres choses)
      bettina.brauer-keller[at]gmx.net, elle est sage femme, tu peux la voir avant l’accouchement (j’avais fait 2 rdv en début de grossesse, pour poser pleeeein de questions) et c’est elle qui s’occupera du suivi de couche.

      Et pour la gynéco et le suivi classique, je te recommande Dr. med. Anne Petersen-Hansen (0431 8882929), elle est à la Libinus Clinicum et elle fera le suivi en français ou en anglais.
      Attention, le secrétariat ne parle même pas anglais, demande donc de l’aide à quelqu’un du Geomar d’appeler pour toi, fait préciser que tu es à la TK (enfin, j’imagine que tu y es) et que tu es française et ne parle pas Allemand.

      Et n’hésite pas à revenir poses des questions, si je peux y répondre, profites en !

  5. Bonjour à toutes les 3,
    je suis interne de gynéco à coté de Stuttgart ( ou Assistenzärztin ) et je rédige une thèse qui à exactement le même thème que votre blog, que du coup j’ai lu en long et en large !
    Je cherche des mamans françaises qui ont accouché en Allemagne et vice versa, afin de connaitre leurs expériences en terme de suivi grossesse et d’accouchement dans le pays voisin. Si cela vous intéresse, n’hésitez pas à me contacter.
    Charlotte

  6. Très sympa ce blog 🙂 J’avoue qu’il m’a apporté quelques informations utiles dans la mesure où mon accouchement est prévu pour fin mai.
    Merci à vous 🙂

  7. Bonjour à vous! J’ai une petite question et j’espère que vous pourrez m’aider 🙂

    Je travaille à Berlin (salariée cotisant à la TK) depuis 1 an et je suis maintenant enceinte de 2 mois. Le futur papa habite lui en France. Du coup je pensais retourner en France pour accoucher, ce sera plus facile pour lui et nos familles. J’ai vu auprès de la TK, apparemment les frais de l’accouchement peuvent être pris en charge si je trouve un hôpital public en France qui accepte le formulaire E112.
    Maintenant je me demande du coup ce qui se passe pour le congé parental. Pour bénéficier du congé parental allemand, dois-je accoucher en Allemagne? Puis-je rester en France le temps de ce congé parental? Nous ne sommes pas sûrs encore à 100% mais je pense que nous élèverons notre enfant en France (difficile pour le futur papa de trouver du boulot en Allemagne) donc le but sera de démissioner à un moment de mon travail en Allemagne, mais avant ça je voudrais pouvoir mener à bien ma grossesse et au moins la première année de bébé en étant couverte.

    Merci d’avance pour votre aide!

    1. Bonsoir, j’avoue que je n’en ai aucune idée. Je pense en théorie que vous êtes libre d’aller où vous voulez pendant votre congé parental, mais vous devrez retourner des documents mensuels à la TK pour le suivi pédiatrique du bébé (c’est ce qu’ils appellent les U1, U2, U3…). Je pense que ce suivi peut être fait par un docteur en France mais vous devriez vérifier avec la TK. Vous nous donnerez la réponse quand vous l’aurez ?

Les commentaires sont fermés.